Trois ans sans manteau cousu main par ici! Pour remédier à ces trois tristes hivers, j'ai ressorti une valeur sûre : le patron de la veste K du livre Miss Couture, déjà cousu ici, en douze ans pour ma grande Jeanne.

C'est un basique simple et efficace, conçu pour être cousu sans doublure, et qu'il a donc fallu pas mal modifier, ou plutôt compléter, pour obtenir ce duffle coat à capuche fourrure incontournable cet hiver.

Les modifs : 

- Ajout d'une doublure en polaire toute douce (déjà fait sur la première version : jusque là ça va)

- Ajout d'un zip sous pate pressionnée (alors là se munir de tous ses neurones et d'un manteau du commerce comme modèle ça peut aider!)

- Ajout de poignets en bord cote qui brille trop beau (trop fière de mon assemblage doublure-tissu principal à ce niveau là)

- Ajout d'une bande de fourrure amovible pressionnée sur la capuche (bidouillage très approximatif et donc largement perfectible)

Le matos : 

- Tissu de très belle qualité acheté sur le marché, mais dont j'ai oublié le nom : c'est lourd, ça contient de la laine et c'est déperlant...

- Doublure en polaire poilue, reste du manteau de sa grande soeur

- Bord côte lurex Little fabric

- Fourrure à poils longs coupée dans un tapis acheté en promo à la foir'fouille (1/2 tapis à 7€90, prix imbattable par chez moi)

- L'attache brandebourg est faite avec des chutes de cuir marine achetées en vrac

 

IMG_20180114_161828

 

IMG_20180114_161352

IMG_20180114_161030

IMG_20180114_153234

 

Et porté avec enthousiasme par ma jolie petite lionne : 

IMG_20180114_171222

IMG_20180114_171140

IMG_20180114_171239

Et maintenant je n'ai plus qu'à me mettre à mon manteau à moi : Gérard!